Accueil > Débats > Recentrer l’Etat sur ses fonctions régaliennes et libérer l’école
Cette page est accessible en lecture uniquement. La proposition en est maintenant au stade Proposition votée, Rejetée à la majorité.
Cliquez-ici pour y accéder
Recentrer l’Etat sur ses fonctions régaliennes et libérer l’école

Le tirage au sort du débat live aura lieu le 18/12/2016
S'inscrire au tirage au sort du débat live

Recentrer l’Etat sur ses fonctions régaliennes et libérer l’école

Rambouillet, le 23/10/16 par candidatpoisson
Recentrer l’Etat sur ses fonctions régaliennes et libérer l’école

L’Etat est recentré sur ses missions essentielles : sécurité des Français, défense de nos intérêts, investissements stratégiques et missions de contrôle. Les effectifs des fonctions publiques régaliennes (Défense, Sécurité, Justice, Diplomatie) ainsi que ceux de la Santé publique, sont renforcés. Les effectifs des autres services de l’Etat sont adaptés en fonction.
Le Ministère de la Culture et de la Communication est supprimé.
Les responsabilités qu’il exerce et qui sont indissociables de l’Etat telle que la gestion du patrimoine national, sont transférées au Premier Ministre.
Le recours à la coopération entre les opérateurs publics et les entreprises privées est simplifié et encouragé. Le contrat de travail de droit privé, combiné à l’externalisation de missions, est généralisé à toutes les administrations non régaliennes. Un audit sur l’usage et la pertinence des subventions d’Etat versées est mené.
L’autonomie de gestion est donnée aux établissements d’enseignement, de la maternelle au secondaire. La liberté scolaire est favorisée. Le ratio privé/public est relevé. L’installation des écoles hors contrat est facilitée, en particulier dans les zones d’urgence éducative.

Cette fonctionnalité est réservé aux membres inscrits et connectés
Se connecter
S'inscrire - Mot de passe perdu