Accueil > Débats > Organisation de l'éducation nationale
Cette page est accessible en lecture uniquement. La proposition en est maintenant au stade Proposition votée, Rejetée à la majorité.
Cliquez-ici pour y accéder
Organisation de l'éducation nationale

Le tirage au sort du débat live aura lieu le 17/12/2016
S'inscrire au tirage au sort du débat live

Organisation de l'éducation nationale

Paris, le 22/10/16 par CandidatJuppé
Créer un Conseil Educatif d'Etablissement. Ce conseil travaillera avec le chef d'établissement pour animer et gérer l’établissement. Un système de décharge partielle de cours sera prévu pour permettre aux enseignants de s’impliquer, pour une durée de trois ans renouvelable.

Mettre en place une évaluation régulière et performante. Sans tomber dans la course aux tests, favoriser l’évaluation constante des élèves, avec un examen de fin de cycle. Faire évaluer les établissements par une Agence Indépendante pour rompre avec la succession des réformes contradictoires.

Mettre l’orientation et l’apprentissage au service de la qualification et de l’emploi. Revoir l’orientation de nos enfants, avec un lien plus fréquent avec les familles et une refonte de APB.

L’apprentissage est une voie de réussite : il faut en réduire le coût et la complexité pour les entreprises. Étendre la logique des lycées des métiers, qui fonctionne, et rationaliser le nombre de Bac professionnels.

Primaire
Mettre l’accent sur les premières années et la maîtrise de la langue. Concentrer les moyens sur les classes de maternelle et de CP. Augmenter le taux d’encadrement en maternelle et CP et porter un effort massif sur les élèves en difficulté, en créant plus facilement de petits groupes de 4-5 élèves.

Donner des nouvelles marges d’action aux équipes éducatives. Pour adapter le rythme et l’offre aux besoins réellement constatés par les professeurs, les équipes éducatives volontaires pourront gérer les moyens garantis et versés par l'État, dans le respect du socle commun.

Créer un Conseil Educatif d'Etablissement. Ce conseil travaillera avec le chef d'établissement pour animer et gérer l’établissement. Un système de décharge partielle de cours sera prévu pour permettre aux enseignants de s’impliquer, pour une durée de trois ans renouvelable.

Revaloriser le statut des enseignants. Augmenter la rémunération des enseignants du primaire de 10%. Améliorer la formation initiale et continue de tous les enseignants et le rôle des professeurs tuteurs.

Secondaire
Mettre l’orientation et l’apprentissage au service de la qualification et de l’emploi. Revoir l’orientation de nos enfants, avec un lien plus fréquent avec les familles et une refonte de APB.

L’apprentissage est une voie de réussite : il faut en réduire le coût et la complexité pour les entreprises. Étendre la logique des lycées des métiers, qui fonctionne, et rationaliser le nombre de Bac professionnels.

Cette fonctionnalité est réservé aux membres inscrits et connectés
Se connecter
S'inscrire - Mot de passe perdu