Accueil > Débats > Une democratie enfin participative
Cette page est accessible en lecture uniquement. La proposition en est maintenant au stade Proposition votée, Adoptée à la majorité.
Cliquez-ici pour y accéder
Une democratie enfin participative

Le tirage au sort du débat live aura lieu le 10/12/2016
S'inscrire au tirage au sort du débat live

Une democratie enfin participative

Paris, le 15/10/16 par CandidateNKM
LA NOUVELLE SOCIÉTÉ
Hier on écoutait, on appliquait. Désormais on participe. Chaque jour. Partout.
Dans sa vie, d’abord : on partage l’actu, on commente le Facebook de ses amis, on note son Uber, son avion, son hôtel, son restaurant... Mais aussi dans son travail où les processus de décision sont toujours plus collectifs, collaboratifs, interactifs. Hier c’était descendant, vertical.
Aujourd’hui le monde est circulaire, le partage obligatoire, l’intelligence collective, l’interaction permanente.
Partout... sauf dans notre démocratie !
Les changements du monde semblent s’être arrêtés aux frontières de nos institutions et de nos pratiques politiques. Résultat: les
électeurs se détournent des politiques, l’abstention grimpe
et les extrêmes gagnent du terrain.
Pourtant, les Français restent passionnés de politique et
concernés par les défis de l’époque. Ils veulent donner leur
avis et prendre la parole, et pas seulement à l’occasion des
élections.
Je veux leur donner cette possibilité.

LA NOUVELLE FRANCE
Créer une Chambre des Citoyens
Pour que chaque Français puisse porter ses idées à tout
moment, je propose de remplacer le Conseil économique,
social et environnemental (CESE) par la Chambre des Citoyens, une plate-forme en ligne qui permettrait à chaque citoyen de soumettre une proposition de loi. Une équipe de juristes serait chargée d’approfondir les propositions les plus soutenues sur la plateforme.
Au-dessus de 500 000 signatures en ligne (1 % du corps
électoral), la Chambre des Citoyens, représentée par les
Français ayant participé à l’élaboration de la proposition de
texte, présente le projet de réforme au Gouvernement et au
Parlement qui est tenu de débattre le texte.
La Chambre des Citoyens doit ainsi permettre à chaque
Français de se réapproprier la vie politique, et permettre
à la Nation de se nourrir des expériences individuelles et
locales qui font la France du quotidien.

Cette fonctionnalité est réservé aux membres inscrits et connectés
Se connecter
S'inscrire - Mot de passe perdu