Accueil > Débats > Le sauvetage de l’Europe
Cette page est accessible en lecture uniquement. La proposition en est maintenant au stade Proposition votée, Rejetée à la majorité.
Cliquez-ici pour y accéder
Le sauvetage de l’Europe

Le tirage au sort du débat live aura lieu le 27/12/2016
S'inscrire au tirage au sort du débat live

Le sauvetage de l’Europe

Paris, le 01/11/16 par CandidatMontebourg
Après le Brexit et les menaces de l’auto-destruction de l’Europe, nous n’éviterons pas une réforme radicale et une transformation en profondeur de l’Europe. Transformer l’Europe pour la sauver ! Refonder l’Europe pour la garder !

L’Union Européenne est un bien précieux qui nous est nécessaire. La France en a besoin pour prendre de la force face au reste du monde, comme tous les pays européens puisent leurs forces dans l’Union.

Pourtant, le projet européen s’est retourné contre les peuples d’Europe. La construction européenne est devenue un projet libéral extrémiste alors qu’il était historiquement coopératif et progressiste. Elle est devenue un projet autoritaire et oligarchique alors qu’il promettait d’être démocratique.

Voilà pourquoi l’Union est en danger de mort et en fin de course car les peuples et les citoyens européens rejettent massivement la construction européenne et sont tentés par l’exemple britannique.

L’Union Européenne est une passoire dans la mondialisation et refuse de se protéger de sorte qu’en plus du dogme du tout ultra-concurrentiel entre européens, il faut faire face au dumping du reste du monde.

Voilà pourquoi il faut être lucide en constatant que si l’Union Européenne ne devient pas de façon urgente protectrice, ce qu’elle n’est pas, solidaire, ce qu’elle n’est plus, et démocratique, ce qu’elle devait être, les citoyens Européens entreront en rébellion comme ils ont déjà commencé à le faire.

Je propose donc que l’élection présidentielle française de 2017 fixe un mandat de dépassement des Traités existants et de reconstruction de l’Union Européenne sur les bases suivantes :

Point n° 1 – On ne sauvera pas l’Union Européenne sans décider la fin de l’austérité. La France programmera la fin des règles fixant l’austérité budgétaire et monétaire contenues dans les Traités de Maastricht et de Lisbonne et qui ont enlisé la zone Euro dans la crise et l’ont enfermée dans des règles absurdes, obsolètes et suicidaires.

Dans la campagne qui commence, je souhaite d’obtenir des Français un mandat non négociable, inflexible et irréfragable de dépassement des Traités dans l’intérêt général européen et dans l’intérêt national de la France.

Point n° 2 – On ne sauvera pas l’Union Européenne sans impliquer les citoyens car ils n’en voudront plus s’ils n’en n’ont pas obtenu un tant soit peu le contrôle. Voilà pourquoi il faut construire l’Euro démocratique et mettre fin à l’Euro oligarchique. Un gouvernement économique de la zone Euro doit être créé et évoluer sous le contrôle démocratique d’un parlement.

Point n° 3 – On ne sauvera pas l’Union Européenne sans redistribuer les pouvoirs entre la souveraineté partagée entre Européens et la souveraineté nationale reconstituée au profit des peuples et des citoyens d’Europe.

Cette fonctionnalité est réservé aux membres inscrits et connectés
Se connecter
S'inscrire - Mot de passe perdu